Réussir l’arrosage de vos plantes d’intérieur

L’arrosage des plantes d’intérieur peut être un véritable casse-tête pour les jardinier.ère.s en herbe. Si bien qu’il devient même un frein à la végétalisation des intérieurs ! Pourtant profiter des effets positifs des plantes au quotidien peut être un jeu d’enfant. Sans plus attendre on vous présente les secrets d’un arrosage réussi.

Quand arroser mes plantes ?

Le matin plus que le soir

Vous avez peut-être déjà entendu qu’il était préférable d’arroser vos plantes le soir, afin d’éviter que l’eau ne s’évapore. Seulement en procédant ainsi vous risquez de créer un environnement humide favorable au développement de certaines maladies nocives à vos plantes. Nous vous préconisons donc de les arroser le matin avec une eau à température ambiante. 

L’été plus que l’hiver

Les besoins des plantes varient selon leur taille et leur variété. Si un cactus ou une autre plante grasse devra en moyenne être arrosée tous les mois, les autres plantes vertes demanderont un entretien beaucoup plus régulier.

Les saisons et températures ambiantes auront également un rôle important à jouer dans la fréquence d’arrosage. Plus il fera chaud, plus les besoins en eau des plantes seront importants. 

En moyenne, il faudra arroser votre plante verte une à deux fois par semaine l’été et deux à quatre fois par mois durant les périodes froides.

A savoir, il est également nécessaire d’augmenter les arrosages quand la plante :

  • est en période de croissance (printemps-été-automne),
  • a des bourgeons ou est en fleurs,
  • a un feuillage très fin,
  • est dans un petit pot
 

Il faut au contraire diminuer les arrosages quand la plante est en période de repos végétatif (l’hiver).

Comment arroser mes plantes ?

Par le dessus, en surface

Il vous faudra utilisez un arrosoir d’intérieur à fin goulot puis arroser lentement en prenant soin de ne pas toucher les feuilles (c’est sur celles-ci qu’apparaissent des parasites si l’eau prolifère dessus). L’eau traversera ensuite la terre et les racines avant d’atteindre la soucoupe du pot. 

Bien que très courante, cette technique nécessite de la vigilance. L’eau en surface pourra s’évaporer rapidement lors de grosses chaleurs tandis que l’eau s’accumulant dans la soucoupe pourra noyer votre plante et développer certaines maladies. 

Par trempage ou bassinage

Cette technique consiste à tremper les pots de vos plantes dans une bassine. En opposition à l’arrosage par le dessus, le trempage permet d’imprégner les racines des plantes par leur base de bas en haut tout en évitant l’arrosage des feuilles. 

Alors comment fonctionne-t-il ? On plongera d’abord le pot dans un récipient d’eau douce à température ambiante aux 3/4 de sa hauteur. On sortira la plante de l’eau une fois la surface de la terre humide. Cette opération peut durer 30 minutes à 1 heure, le temps variant en fonction de l’asséchement de la motte de terre. Une fois la plante sortie de l’eau, on la laissera s’égoutter avant de la remettre dans son cache-pot.

Le trempage est donc plus efficace et délicat qu’un arrosage classique mais il prend davantage de temps et nécessite une certaine logistique.

Grâce aux diffuseurs d’eau ou ollas

Si vous souhaitez vraiment vous faciliter la vie en prenant soin de vos plantes, optez pour les ollas Niobé.

Les diffuseurs d’eau ou ollas sont utilisés depuis des millénaires dans l’agriculture pour leurs propriétés poreuses. Se plaçant près des racines des plantes, ils leur apportent exactement l’eau nécessaire à leurs besoins. Ils garantissent ainsi une irrigation précise tout en préservant l’eau de l’évaporation. De plus, grâce aux ollas vous ne risquez donc pas de noyer votre plante ou de favoriser des maladies puisqu’il n’existe aucun excédent d’eau dans le pot. 

Ollas Niobé
Les ollas Niobé prennent soin de vos plantes pendant une semaine

C’est donc un système plus économe, responsable et sécurisant que les autres techniques présentées. C’est aussi un très bon moyen de ne pas vous soucier de l’arrosage de vos plantes pendant vos vacances puisqu’ils les hydraterons pendant plusieurs jours. 

Enfin, brumisez vos plantes

En vaporisant de l’eau sur le feuillage de vos plantes d’intérieur, vous compensez la sécheresse de votre maison ou appartement et créez des conditions proches du milieu naturel dont elles proviennent. Cela vous permet également de retirer la poussière et de repousser les acariens.

Lors des périodes sèches vous pourrez vaporiser une fois par jour tandis qu’il vous faudra le faire une à deux fois par semaines le reste du temps. Gardez à l’esprit que l’important est d’être régulier. 

A savoir : brumiser régulièrement vos plantes limite l’apparition d’acariens (petites araignées rouges). C’est également pratique pour retirer la poussière s’accumulant sur les feuilles.

Avec quelle quantité d'eau arroser mes plantes ?

N’arroser pas trop vos plantes…

Ne vous méprenez pas, le plus gros soucis des jardinier.ère.s n’est pas d’oublier d’arroser leur plantes  mais de trop le faire ! Une plante noyée dans l’eau fera pâle figure dans votre décoration. Si vous n’avez pas d’ollas, veillez à ce que votre plante ait réellement besoin d’être arrosée. Il vous suffira de toucher la terre pour le vérifier. Si elle est encore humide, attendez encore quelques jours pour l’arroser, le cas contraire vous pouvez y aller ! En moyenne sachez qu’il vous faudra verser un quart à un tiers du volume du pot.

Utilisez une eau pauvre en calcaire

Si certains végétaux vivent avec le calcaire, la plupart des plantes tropicales ne le supportent pas. A son contact elles en perdent même de leur superbe ; leurs couleurs peuvent se ternir et leur croissance peut ralentir. C’est pourquoi il faut idéalement utiliser une eau filtrée (par le biais d’une carafe filtrante par exemple) ou une eau osmosée. 

Si vous êtes patient.e.s, sachez qu’il vous est aussi possible de traiter vous-même votre eau. Avec du vinaigre blanc, par exemple. Ou du jus de citron. Versez en une toute petite quantité dans un arrosoir laissé à l’air libre, le calcaire disparaitra petit à petit.

Vous voulez recevoir plus de contenu comme celui-ci ? Inscrivez-vous à notre newsletter, nous y partageons nos derniers designs, nos inspirations déco, nos plantes coups de cœur… Afin de ne polluer ni votre boite e-mail, ni la planète, nous n’envoyons pas plus d’un email par mois.

Ecrit le 1er Octobre 2021 par Arnaud

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Nos diffuseurs d'eau arrivent pour cet été !

Nous finalisons la conception de nos diffuseurs d’eau (aussi appelés ollas). Ce sont des réservoirs d’eau en céramique poreuse qui se plantent dans la terre pour arroser vos plantes en douceur et en fonction de leurs besoins !

Ils seront prêts pour l’été, mais c’est une première production que nous réalisons en petite quantité avec des artisans français, et malheureusement ce n’est pas sûr qu’il y en ait assez pour tout le monde… Alors inscrivez-vous ci-dessous si vous souhaitez être prévenu(e) 😊🌿